top of page

Besoin de reconnaissance? Suivez le guide...




Ca veut dire quoi?


On ne va pas se mentir, je n'attends pas la HOLA à chaque fois que le passe le pas de la porte. Mais quand même, de temps en temps, un "merci", ça fait du bien. Un "heureusement que tu es là", ça fait plaisir. Un "C'est top!", ça redonne de l'énergie. Un "tu as cartonné", ah non ça c'est trop année 90'.


Oui, j'avoue, je fais partie de ces personnes qui aiment particulièrement les paroles valorisantes. C'est à dire que si vous voulez me faire plaisir, vous me faites un compliment. Il y en a c'est des cadeaux, d'autres c'est rendre des services, d'autres encore être présent ou faire des câlins, moi, c'est la reconnaissance (source: Gary Chapman "les 5 langages de l'amour.)


Attendre la reconnaissance des autres


Le problème c'est quand personne autour de moi ne me fait de compliment. Là, ça devient dur. Bah oui, je vais attendre combien de temps là comme ça? Et c'est vrai, je vous l'accorde, notre culture ne nous a pas habitué à nous complimenté. C'est plus naturel de remarquer quand quelque chose ne va pas plutôt que l'inverse. Dans le pro ou dans le perso, ce n'est pas toujours très naturel de valoriser et de faire du feedback positif.


Notez que les manageurs sont souvent formés aux entretiens de recadrage mais rarement au entretien de valorisation.


C'est pas tout, mais je fais quoi avec ça? Parce que si je ne me fais pas remarquer de manière positive, vous imaginez bien que je vais trouver des moyens de me faire remarquer d'une autre façon... Vous l'avez compris, je vais commencer à râler, à me mettre en colère ou à me plaindre de façon à ce qu'enfin quelqu'un puisse me donner un peu de place dans ce monde de brutes.


Quelles solutions?


Pour ne pas en arriver là, il y a plusieurs solutions. Soit vous trouvez quelqu'un que vous soudoyez pour vous valoriser de temps en temps... mouais, bof.


Soit vous communiquer à vos proches que vous avez besoin de valorisation et qu'en ce moment vous en manquez, afin qu'ils vous glissent une parole gentille. Bon, je vous garantie pas le résultat, ça risque de pas être hyper spontané et c'est plus facile de le dire à sa mère qu'à son boss. Puis le risque, c'est que vous restiez dépendant(e) et du coup, s'ils ne sont pas volontaires, va falloir le répéter souvent... mouais, pas ouf non plus.


Sinon, vous vous valorisez vous-même.... euh c'est à dire? bah oui, pratiquons "l'auto-reconnaissance" bordel! Vous ne connaissez pas? Je vous l'explique...


Cela consiste simplement à se valoriser soi-même. Ca y est, vous pigez? Donc, concrètement, au lieu de râler parce que c'est toujours vous qui vous tapez les tâches ingrates, félicitez vous de l'avoir fait, des bénéfices que ça vous apporte à vous et faites vous plaisir pour vous remercier. Faites les choses pour vous en priorité et appréciez vos réussites.


Si vous faites les choses pour les autres, vous vous rendez vous-même dépendant(e) de leur appréciation et du retour sur votre travail. Et <BREAKING NEWS> chacun a sa propre notion du travail bien fait et de l'effort à fournir en fonction de ses propres compétences et savoir faire. Donc, c'est peine perdue, je vous l'annonce.


Pour vous valoriser et apprécier tout ce que vous réussissez, vous pouvez tenir une liste de vos tâches terminées avec succès par exemple, sur la journée ou sur la semaine ou sur le mois... bref, vous choisissez quand vous voulez faire cette retrospective. Mais faites là pour vous.


Conclusions


On n'est jamais mieux servi que par soi-même!


Si vous avez aimer ce post, vous adorerez vous faire coacher! Pour vous aider à vous mettre en action, n'hésitez pas à me solliciter, c'est exactement ce que je fais avec mes clients pour les aider à être mieux dans leur vie professionnelle!



26 vues0 commentaire

コメント


bottom of page