top of page

Comment j'ai fait pour trouver ma place


Souvent on me dit "toi tu as de la chance, tu as trouvé ta voie, tu aimes ton job, tu te sens à ta place" comme si j'avais profité d'une magie qui était passée par là et HOP! c'est arrivé.

Eh bien vous avez raison, il y a bien une fée qui est passée par là, c'est une coach exceptionnelle #dédicace à @evelyne. (ça me donne envie de faire un post dédié à sa pratique, coming soon!!). Pour l'instant, je vous donne ici les 3 grandes étapes qui ont marqué mon parcours!


1.Comment j'ai réussi à me mettre sur pause


J'ai eu la chance de pouvoir prendre un congé parental pour mon 3e enfant. Et donc, pour la première fois depuis le début de mon parcours professionnel, je me suis arrêtée. Evidemment, je me suis vite occupée, de récupérer mes enfants le midi, de m'investir dans des assos autour de moi, de faire ci, de faire ça... Mais j'ai bien été obligée à un moment de ralentir et de me mettre en pause et là, j'ai pris le temps de regarder ce qui se passait autour de moi. Et pour le première fois, j'ai aussi commencé à regarder ce qui se passais à l'intérieur de moi. J'ai aimé certaines choses et j'en ai détesté d'autres. Je me suis alors posée la question: De quoi ai-je envie pour la suite?


Dans mon cas personnel, j'ai décidé de faire un bilan de compétences et ça m'a aidé à me souvenir en quoi j'étais douée. Ca m'a aidé à reprendre confiance en moi grâce au feedback des gens qui m'entourent et surtout, ça m'a donné des envies pour la suite. Je me suis autorisée à rêver, je me suis projetée et j'ai écris un plan professionnel. Mais par contre, je n'avais aucune idée de par où commencer.


2.Comment j'ai réussi à dire stop


En retournant au travail, je me suis mise en chemin vers mon objectif pour dérouler mon plan. Les planètes se sont alignées, j'ai pu changer de service, j'ai changé de manageur. L'univers m'avait entendue et me déroulait un tapis rouge... Et puis, je suis tombée sur un manageur qui ne croyait pas du tout en moi. A l'époque, je n'étais pas capable de lui faire face. J'ai alors subis pendant plusieurs mois, j'ai essayé de répondre à ses attentes mais ce n'était jamais assez, j'ai fait des tâches qui ne me motivaient pas du tout. Je n'avais plus envie d'aller travailler. Jusqu'au jour où, elle m'a dit que je n'étais pas faite pour ce métier. Et là, j'ai dit stop. J'ai réalisé que tout ce qu'elle dévalorisait chez moi, c'était ce qui avait le plus de sens pour moi.


Alors j'ai démissionné. Mais pour faire quoi?


3. Comment j'ai demandé de l'aide


J'étais perdue et j'avais perdu confiance en moi. Je ne me sentais pas légitime pour passer des entretiens, je ne savais plus quoi faire, vers qui me tourner. J'avais le choix entre continuer de faire ce que j'avais toujours fait ou faire différemment. Je sentais que j'avais quelque chose en moi à faire sortir mais je me sentais impuissante. J'ai fait appel à une coach pour répondre à ce besoin. Et je me souviendrai toute ma vie de ce moment où elle me dit:

"- qu'est ce que tu veux faire, Delphine?

- je sais pas

- si tu sais, ferme le yeux, qu'est ce que tu veux faire?

- je veux devenir coach"

Et là, c'est comme si j'avais dit un gros mot. Dans mon éducation et mon contexte familiale, j'avais l'impression de trahir mon père qui m'avait payé mes études d'ingénieur, de renier mon passé de chef de projet, de rejeter une part de moi. Ce trajet de coaching m'a permis de m'autoriser cette nouvelle part de moi et de prendre conscience que plusieurs parts de moi peuvent cohabiter et former la Delphine que je suis aujourd'hui.


J'ai pris de l'assurance, et je me suis mise en chemin.


Aujourd'hui je peux réaffirmer que je suis fière de mon parcours et épanouie dans mon job.



J'ai pris conscience de l'importance de prendre du recul et de m'autoriser des temps des pause pour regarder ce qui se passe et de voir si j'aime ou pas. De pouvoir dire NON quand ce n'est pas OK pour moi. Et de savoir à qui je peux m'adresser quand j'ai besoin d'un coup de pouce.


C'est ce que j'avais envie de vous partager, c'est à la portée de tous!


37 vues0 commentaire

コメント


bottom of page