top of page

Ne pas attendre ce qu’on peut se donner soi-même

Quand on est déçu de quelque chose ou de quelqu’un, c’est parce qu’on s’attendait à autre chose de mieux. On se monte un film, on se dit chouette ça va être trop cool, je vais me sentir tellement bien. Et puis, ça ne se passe pas comme on l’avait imaginé. Et là, c’est le drame tout s’enchaine, et c’est la descente aux enfers. Nos pensées s’assombrissent et nos émotions aussi. Notre envie se transforme en besoin qui n’est pas satisfait. Bonjour tristesse, bonjour colère, bonjour frustration et autres relous de la bande.


Alors comment éviter ça ?


En se donnant ce qu’on attend des autres. Vous voulez une petite soirée cocooning, préparez-la et faites-vous plaisir. Vous voulez une attention particulière ? Demandez-là. Vous voulez sortir ? Organisez votre soirée ou demandez explicitement ce que vous attendez de l’autre.

Finalement, est-ce que c’est pas un peu trop facile de rejeter sur l’autre le fait que vous n’avez pas été chercher ce que vous voulez obtenir. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Alors servez-vous et n’attendez plus qu’on vous serve.


Etre acteur de son changement


Amorcer un changement, demande un chouia de volonté. Rien n’arrive si vous ne vous ouvrez pas à ce que la vie peut vous mettre sur le chemin. C’est en réalité se rendre disponible et se préparer à une éventualité. Une fois que vous êtes dans cet état d’ouverture, la deuxième étape consiste à se mettre en marche. Ne dit-on pas qu’il faut provoquer sa chance ? En d’autres termes, c’est aller à sa rencontre. Un voyage de mille kilomètres commence toujours par un premier pas. C’est souvent le plus dur d’ailleurs, mais une fois lancé, vous allez surkiffer !




4 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page